#11-Parures de lit… Petite sélection lingerie et linge de nuit

15 décembre 2011
Par

Que doit-on mettre au lit ? Rien, si on est snob comme Marylin ou BB dans la chanson, juste une goutte d’un sent-bon très très cher. Mais si comme une écrasante majorité de femmes en ces temps de bouillotte, on envisage quand même un petit bout de tissu pour couvrir nos petons, voyons ce que j’ai mis dans mon panier (à défaut de hotte) pour vous.

Douces nuits…

Combishort en voile Vanessa Bruno pour la Redoute

D’abord, un petit machin truc délicat, à moitié griffé (comprendre mi-créateur qu’on voudrait toujours avoir dans son dressing, mi-vpc de mamie parce qu’en vrai on est pauvre) !

Célestine, du Journal d’une femme de chambre, ne vous aurait même pas critiquée si elle avait trouvé ça dans votre placard ! Une pièce toute délicate, aux accents vintage, qui se décline en 4 couleurs. J’ai choisi un classique rose poudre, mais la version bleu lavé est convaincante aussi, de même que le blanc virginal. 49 euros.

Nuisette Darjeeling

On aime bien ce jeu de couleur et cet empiècement de dentelle qui ajoute une touche de sexitude discrète. Autre coloris gris et taupe disponible, mais plus convenu. 48 euros – mais ce n’est pas de la soie !

Ensemble caraco – short Lou


J’aime la coupe simple et pas vulgaire de ce modèle « l’Impatient », les teintes hivernales, l’effet « jolie lingerie » soulignée par des galons féminins de tweed et de dentelle. 96 euros l’ensemble.


***

Je me réchauffe !

Comme vous le remarquez, nul pyjama confort en pilou dans ces lignes. Or le caraco est parfait pour danser la carioca à Rio Janeiro, mais moins généralement prescrit pour les hivers glauques de Dunkerque. Voici donc de quoi se chauffer un brin, quand même.

Cardigan angora Comptoir des Cotonniers

Oui, je ne suis rien qu’une grosse snob et je porte un vrai vêtement pour dormir. Voyez-le comme ça.

Ou à l’inverse, dites-vous que je suis une reine de l’économie et que je m’habille en un rien de temps le matin, vu que j’ai déjà dormi avec ma tenue !

Bref, sublimité de grosse maille toute douce à la couleur d’amour. Franchement, il est si beau qu’on n’ a pas envie de le quitter. 140 euros, autant dire rien pour un vêtement multifonction.

Jambières Princesse Tam Tam

Sus au mollet glacé couvert de poils hérissés par le froid ! C’est le retour de la guêtre, celle qui tire-bouchonnera génialement sur nos chevilles sublimes et nous encouragera à danser Flashdance pour nous réchauffer les sangs. 25 euros, existe en noir.

Bouillotte et chaussons Accessorize

J’avoue que je ne boude pas mon plaisir devant ces pièces délicieusement régressives. On reste chez soi, on peut tout se permettre non ? 27 et 29 euros. J’avoue que je ne boude pas mon plaisir, mais malheureusement la bouillotte n’est plus disponible sur le site !

A mixer soi-même : un peu de créativité !

Procurez-vous un peignoir nid d’abeille tout simple.

Et donnez-lui un coup de frais avec une ceinture obi à votre goût, shoppée sur Dawanda par exemple !

(Ici, modèle de Tangerine)

***

Au saut du lit

Ensemble de lingerie Vero Moda

Une jolie parure qui m’a tapé dans l’œil avec sa couleur de saison et son plumetis noir. Deux pièces à arborer au quotidien, et facile à mixer avec du noir. Le tout pour une trentaine d’euros, via monshowroom.fr.

Soutien-gorge Manish Arora pour Monoprix

Waw !!! Des seins psychédéliques à tomber par terre, pour zhypnotiser les prétendants ! Une vraie pièce décalée pleine d’humour et de peps, à coordonner ou pas avec sa culotte technicolore. Une édition limitée à shopper sans tarder !

20 euros, existe avec armatures mais j’adore cette forme triangle.

Petite trousse Petite Mendigote qui ne sert à rien, juste pour cacher des trésors

Voilà bien le genre de truc que je suis capable d’acheter en plusieurs exemplaires pour toutes mes copines…. Je ne vais pas essayer de me-vous convaincre que ça a une quelconque utilité, c’est juste croquignolet.

50€ sur monshowroom.

La pièce forte : Un bandeau en cuir Princesse Tam-Tam

Une splendeur qui ne sera pas rééditée. Elle coûte un bras –enfin, un sein, mais on fonce parce que… parce quoi déjà ? Parce que c’est beau, absolument sensuel (peau sur peau, rhaaa !) et délicieusement rétro. 150 euros, mes sœurs, prions pour que le dieu des soldes veille sur nous.

***

J’ose le look !

Ben quoi, on s’amuse ! C’est un magazine féminin ou pas ? Donc j’ai le droit de proposer des tenues improbables, et de faire sortir ce bandeau rikiki de dessous sa blouse !

Vanessa Bruno pour La Redoute

+

+

+

Ballerines BB couleur bulle Repetto

=

Une tenue théâtrale mais envisageable pour un réveillon au lit !

***

Sur mon lit !

Je baisse le rideau de cette première édition roséenne des Fauteuses en vous livrant une fois n’est pas coutume, un shopping déco ! Voici trois merveilles croisées lors de mes courses de Noël, pile dans le thème du mois, je ne résiste donc pas au plaisir de les soumettre à votre porte-monnaie ! Le tout vient de Madura, et peut se shopper en ligne !


Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Fauteuses sur Hellocoton